Annonce

VOTRE COMPTE SERA VALIDE ET OUVERT APRES VÉRIFICATION DES RENSEIGNEMENTS DEMANDES CI DESSOUS. SINON VOUS RESTEREZ "VISITEUR" ET VOUS NE POURREZ PAS PARTICIPER A LA VIE DU FORUM. Merci de bien vouloir créer votre "signature" avec nom et prénom assez rapidement. Pour cela aller dans "profil" ensuite remplir les renseignements dans "principal",puis "personnel" et "personnalité". Tous ces indications sont obligatoires. Ceci est notre règle de base. (Ce qui ne vous empêche pas d'avoir votre pseudo bien évidemment !). . @ tout de suite sur le forum !

#1 30-09-2013 17:57:29

guido
super-predator
Inscription : 13-05-2009
Messages : 542

réglement défi prédator

Bonjour à tous.

Pourquoi n'y a t'il pas de règlement identique pour les 4 zones du défi (nord , est , sud et ouest).

En effet je trouve cela pas très logique, que sur un même championnat, le règlement ne soit pas le même suivant les zones géographiques.

Et plus particulièrement pour le classement, en effet dans l'EST le classement se fait à la mesure, tandis que sur d'autre défi le classement ce fais au poids.

Pour le classement au poids, je trouve que cela entraine beaucoup de manipulation de poisson, et oblige les compétiteurs à garder les poissons parfois lontemp au vivier. Es ce une bonne idée? Je me pose la question (et je ne suis pas le seul) alors que l'on pratique la pêche en no kill, qui implique de relâcher les poissons dans les meilleures conditions possibles.Pensez vous qu'un (gros) brochet ayant passer plusieurs heures dans un vivier (peu être avec d'autre poisson),puis manipuler à plusieurs reprises soit relâcher dans les meilleures conditions???

Je ne suis pas un puriste du catch un release, ni extremiste,seulement je trouve que c'est pas très cohérant.


a bon entendeur salut.

PS: ce n'est ni un coup de gueule , ni une polémique, c'est mon juste mon point de vue que je voulais vous donner via ce forum.

Et je veux rémercier tous ceux qui participe de près ou de loin à l'organisation des compétitions du défi, car sans eux, il n'y aurait pas de compète, particulièrement a Raph et Claudia qui font un super boulot merci à eux.

Dernière modification par guido (30-09-2013 18:04:40)


les gens cons, faut être moins con qu'eux!

william bouju

Hors ligne

#2 30-09-2013 19:11:34

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

Alors restons cohérents.
Le circuit ouest offre cette année 18000 Ha de lac à ses compétiteurs. Le lac d'Hourtin (pour ne citer que lui) fait plus de 6000 Ha : il faudrait donc une bonne vingtaine de bateaux commissaires et donc au moins autant de bénévoles : impossible ! Ces lacs bordent l'océan Atlantique : les vents qui s'y déchainent forment une houle très peu compatible avec une mesure sur l'eau, bord à bord.
Utiliser, comme à l'est et au sud, la mesure sur l'eau reviendrait à priver les compétiteurs de l'ouest de leurs lacs préférés. Ils ne sont pas d'accord du tout !
Alors à l'ouest, nous avons choisi la pesée, et je ne trouve pas incohérent que chaque région décide pour elle-même.

Dernière modification par david.dubreuil (01-10-2013 07:57:09)


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#3 30-09-2013 19:54:10

yann39bis
super-predator
Lieu : MESSIA SUR SORNE
Inscription : 05-10-2009
Messages : 1 228

Re : réglement défi prédator

c'est pas faux !!!


yannick mouillot
comme disait pépé , tu peches, si ça mord , c'est qu'il y en a !!!!!!!

Hors ligne

#4 01-10-2013 10:45:38

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : réglement défi prédator

Poids, taille, les contraintes techniques ont tranché! mais dans les faits, ca change pas grand chose en terme de manip pour les fishs :

Je me suis inscrit à l Est cette saison et comme toi, la conservation pendant de longues heures des poissons dans les viviers m a un peu fait tiquer!

A l Est, c est a la mesure, il y a un quota de 5 poissons par especes avec des commissaires sur zone pour valider les prises mais dans la pratique,que ce soit mesure ou pesée, les competiteurs garderont tous leurs fishs dans les viviers pendant toute la manche, jusqu a ce qu ils soient sure qu un poisson plus gros ne viendra plus ameliorer le quota... 5h en moyenne, c est long pour un poisson stressé en boite! (je connais les poudres miracles a mettre dans le vivier mais tous le monde, j espere, aura compris ou je voulais en venir wink  )


Et c est la ou je te rejoins : Je ne suis pas un puriste du catch un release, ni extremiste, mais cette situation de fait n est pas tres cohérente avec les valeurs diffusées par le défi.

Je salue le travail de qualité des bénévoles (dont je faisais regulierement parti jusqu a passer de l  autre coté wink  ) mais sur ce point, il y aura sans doute quelques choses à ameliorer dans l avenir, toujours pareil, sans tomber dans l extremisme!

Dernière modification par byron722 (01-10-2013 10:54:52)


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#5 02-10-2013 10:10:44

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

Oui, je comprend très bien vos remarques et ne vous catalogue pas dans la catégorie "extrémistes". Mais cette réflexion sur le respect du poisson est dangereuse, car elle va déborder immanquablement (et je vais d'ailleurs la faire déborder de suite) sur la pêche elle-même.
Je vais déminer tout de suite le terrain : si on respecte les poissons, alors on ne pêche pas, on les laisse tranquille ! L'issue est claire. Il faut bien comprendre qu'on ne peut pas s'auto-flageller continuellement comme ça.
Tous nos actes ont un impact négatif sur la vie : l'être humain est nuisible, on est tous d'accord.
Donc on doit avoir un tout un autre raisonnement si on veut avancer.

Les compétitions participent à un objectif. Elles ne sont pas l'objectif, elles sont subordonnées à un élan qui les dépasse et les englobe au sein d'une même dynamique : montrer la pêche sous un jour favorable et la rendre séduisante.
La compétition doit donc être ostentatoire (avec ses impacts négatifs, mais que nous connaissons parfaitement). Pour cela, quelques poissons seront donc dérangés et certains malheureusement parfois tués (ce qui arrive rarement quand même). On ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs, diront les plus cyniques...

Les compétitions ne sont qu'une toute petite pièce de l'édifice, mais cet édifice tend à durablement ancrer les pêcheurs dans un mouvement dynamique puissant, aujourd'hui devenu irrépressible. Fort de cette mouvance, de ce mainstream, un lobby de la pêche associative pourra bientôt voir le jour et faire pression sur les décideurs français et européens. Je rêve peut-être, mais le but de ce mouvement, c'est ça. Alors oui, il faut tout faire pour minimiser l'impact négatif sur le poisson des compétitions (en faisant des chèques poissons par exemple, ce que fait déjà le Défi), mais si quelques poissons sont très rarement "sacrifiés", c'est pour que demain notre lobby deviennent puissant et sauve des rivières, des lacs et des fleuves tout entier...


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#6 02-10-2013 11:14:43

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

Un exemple ? C'était hier : http://www.bassmaster.com/news/alabama- … team-trail
Un investissement de $400 000 pour un retour de $16 millions !! Faut pas être mathématicien, Gouverneur suffit...
Plus d'infos : http://www.alabamabasstrail.org/


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#7 02-10-2013 11:46:10

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : réglement défi prédator

Merci pour ta reponse David, nous nous sommes compris, je comprends, partage ce point de vue et participe modestement à l objectif sous jacent smile

Maintenant pour l exemple que je développe plus haut, j y ai reflechi pendant la nuit et la  solution est pourtant assez evidente! C est simplement dans cette perspective que j evoque le  respect du poisson, en effet, lorsqu on peut facilement faire evoluer la condition des fishs capturés par une simple modif d un point de reglement et qu on ne le fait pas, et ceux depuis des années, et bien certaines questions se posent naturellemnt! ( et je ne connais pas les reponses, LOL, d ou le partage de mes pensées et espoirs...)
C est simplement et uniquement en cela que je vois une forme de manque de respect... parce que la decision n a rien de compliqué à prendre, A PRIORI wink je mexplique:


L effet pervers des quotas d espece fait que dans la pratique le pecheurs gardent ses prises dans le vivier car un poisson pesé ou mesuré est acquis au quota, donc si il a deja rempli son quota broc par ex, et qu il en fait un fat apres, bin le pecheur pleure...


La solution, pour les poissons MESURES UNIQUEMENT, serait de tous les faire mesurer et a la fin de la manche, on retient les plus gros pour former les quotas par especes.
Ca n a rien de compliquer a mettre en oeuvre, ne demande pas plus de main d oeuvre, occupe les commissaires qui avouons le, dès fois se font bien chi.. pendant des heures...
Du coup, plus aucune raison dans la pratique, de conserver ses prises pendant des heures dans le vivier...
Le vivier n aurait pour utilité que de rester sur un hotspot qui nous regale, jusqu a l avoir peigné...

Il est evident que pour une pesée, cette proposition ne va pas, mais y a quand meme pas mal de manches ou c est la taille qui sert de reference.


Je debute en compet et cela restera occasionnel, donc je ne connais pas bien ses "codes",  mais quel est l INTERET pour la competition d avoir cette forme de quotas ou la presentation signifie obligatoirement "inclus au quota" ?
En quoi cela rajoute un "plus" a la compet ou aux competiteurs?


Merci smile

Dernière modification par byron722 (02-10-2013 11:53:18)


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#8 02-10-2013 12:19:19

pike51
super-predator
Lieu : chalons en champagne
Inscription : 07-02-2008
Messages : 7 209

Re : réglement défi prédator

byron722 a écrit :

La solution, pour les poissons MESURES UNIQUEMENT, serait de tous les faire mesurer et a la fin de la manche, on retient les plus gros pour former les quotas par especes.
Ca n a rien de compliquer a mettre en oeuvre, ne demande pas plus de main d oeuvre, occupe les commissaires qui avouons le, dès fois se font bien chi.. pendant des heures...
Du coup, plus aucune raison dans la pratique, de conserver ses prises pendant des heures dans le vivier...
Le vivier n aurait pour utilité que de rester sur un hotspot qui nous regale, jusqu a l avoir peigné...

Il est evident que pour une pesée, cette proposition ne va pas, mais y a quand meme pas mal de manches ou c est la taille qui sert de reference.





Merci smile

c'est pas forcement une bonne chose puisque sa demande de tout mesurer donc de tout manipuler. dans la configuration actuelle, quand trois poissons sont au vivier le reste n'est manipuler que si "plus gros",sinon c'est relaché immediatement.
et sa demanderait d'etre en permanence à coté d'un point de mesure. c'est valable sur des toutes petites surface. tu ne peux pas demander à un competiteur de faire un aller retour de 30mn pour faire mesurer ses poissons. si il fait 6 poissons c'est 2h de perdu sur 7 de manche.....
pis sa permet aussi d'obliger les competiteurs à gerer leur viviers et leur poissons ce qui renforce l'attrait de la compét'. ce sont des choix tactiques qui peuvent influancer de maniere importantes les resultats en fin de manche

pis comme le souligne DD, une compet' est une vitrine qui montre plein de choses mais en aucun sa ne sert à dire "regarder comment on peche proprement"; faut pas se leurrer et admettre que avant même le depart, on peut cibler une mortalité des prises de l'odre de 20%, mesure ou pesée, manip' ou pas! smile

Dernière modification par pike51 (02-10-2013 12:26:23)


panizo alexis
"mieux vaut boire une kronembourg à la poste que d'attendre un cronopost à la bourre" gustave parking

Hors ligne

#9 02-10-2013 16:45:03

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

100% d'accord avec Pike51 (comme souvent). Je ne comprend comment tu en es arrivé à conclure qu'en mesurant TOUS les poissons, on diminuerait l'impact négatif sur eux : c'est la pire des solutions !
Ce n'est pas le stockage en vivier qui stresse et abime les poissons, ce sont les manipulations. Il faudrait retracer l'histoire de la compétition US pour comprendre comment les quotas ont vu le jour et à quels besoins ils répondaient quand Ray Scott les a mis en place. De toute façon, je ne pense pas que l'on puisse pas se faire d'opinion valable sur les compétitions sans avoir vu tout ça avant :
http://www.flwoutdoors.com/flwondemand.cfm
http://www.bassmaster.com/video/elite-series-full-shows

Maintenant, sans parler des poissons, parlons des organisateurs, car sans eux, pas de compétiteurs !
La mesure sur l'eau possède un inconvénient majeur : elle est bénévolophage. Demande à Raph' et Claudia combien il leur faut de bénévoles pour mener à bien une mesure sur l'eau et demande-leur après, combien il leur en faudrait pour organiser une manche du Défi Est sur le Léman... D'autant qu'avec la probable généralisation du travail le dimanche (certains commerces sont en train d'ouvrir la boîte de Pandore), il n'y en aura bientôt plus !
BASS et FLW sont des organismes privés avec des salariés. Ils ont mis en place un système de pesée à terre avec quota : c'est leur réponse réglementaire et je pense qu'elle est bonne, car adaptée à leur pays. Alors rien ne t'empêche de proposer des solutions que les américains (malgré leur siècle d'avance sur nous) n'ont pas trouvé.
Mais il faudra absolument résoudre avant le problème du manque de bénévoles.
Certaines compétitions homologuent les poissons avec un appareil photo. A l'ouest, on a aussi réfléchi à un système de nappe quadrillée sur lequel on étendrait le poisson capturé. Pris en photo par le compétiteurs depuis son Smart Phone, un programme reconnaîtrait l'espèce, évaluerait sa longueur et sa hauteur et définirait le poids; le programme informerait en temps réel les autres compétiteurs des scores en cours : un programme génial, mais pour la télé ou le web... Pas pour la vie réelle. Car rappelons-le la compétition poursuit un but, elle n'est pas LE but.

Et pour répondre à ta dernière question : le quota évite le pillage de juvéniles par les compétiteurs. En terme de respect du poisson, le quota est pour moi, obligatoire.
Imaginons une compétition sans quota : ce sera micro leurre pour tout le monde et tous tenteront d'aligner un maximum de poissons justes maillés car il sont les plus nombreux. Le quota empêche cette pratique, c'est un peu comme le hors jeu au football. A l'Ouest nous avons opté pour un petit quota à 3 poissons, pour éviter le spectacle désastreux d'une horde de compétiteurs se ruant vers les grands bancs de perchettes. Ce n'est pas l'image que l'on souhaite "coller" à nos grands lacs. Plutôt que l'étiquette de "lacs à perchettes" qui se gagne avec 150 perches entre 25 et 28 cm, nous préférons l'image du "lac à grands brochets" où les compèt' se gagnent avec au moins un brochet de 10 kg dans le quota. A l'Ouest, personne ne cherche les boules de perches. Ceux qui les trouvent ne prélèvent que 3 poissons pour être devant les capots au classement, mais surtout, ils cherchent autour pour trouver un brochet ou un sandre de plusieurs kilos, laissant le reste du banc intact car on ne gagne jamais une édition du Défi Ouest avec 300 grammes (14 kg pour la dernière édition).
Le quota, c'est autant une question d'image, que de site, voilà pourquoi il varie d'une région à l'autre.

Dernière modification par david.dubreuil (02-10-2013 17:11:38)


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#10 02-10-2013 19:14:58

guiguy33
bass
Lieu : bordeaux
Inscription : 13-02-2010
Messages : 215
Site Web

Re : réglement défi prédator

je pense très sincèrement que sur ce genre de compet la sauvegarde du poisson n'est pas une parole en l'air.
le quota court et la pesée est le meilleur moyen de limiter les prises: moins de poissons sorties de son élément, moins de poissons manipulé= moins de risque d'accident.
à la pesée on peut gagner avec un poisson chose impossible à la mesure il faut boucler le quota

et quoi de plus frustrant pour les visiteurs de ne pas voire un seul poisson car tout a été mesuré sur l'eau
je trouve que la notion de partage et de promotion de notre passion doit passer par le visuel.
mon plus grand plaisir c'est les minots au bord de la piscine les yeux écarquillés devant tous ces poissons.

en résumé la pesée et le quota court protège les juvéniles, nous oblige à nous surpasser pour trouver des poissons hors normes et permette de promouvoir notre passion et ouvre une porte au partage et à la discussion avec les non compétiteurs

Dernière modification par guiguy33 (02-10-2013 19:16:12)


guillaume D.

pense a ton fils, relache tes fishs!!!
http://aimara.over-blog.com/

Hors ligne

#11 03-10-2013 10:22:49

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : réglement défi prédator

david.dubreuil a écrit :

Alors rien ne t'empêche de proposer des solutions que les américains (malgré leur siècle d'avance sur nous) n'ont pas trouvé.

Ce n est pas parce que les autres font les choses bien que cela doit nous econimiser le fruit de la reflexion! quand bien meme on se trompe, la n est pas l essentiel smile
Comme tu l as souligné, leur reponse reglementaire est adaptée a leur pays, qui tu en conviendras, n a rien a voir en potentiel halieutique avec le notre, donc on peut debattre pour adapter cette base solide a nos eaux.

J admet que ma proposition de départ est emplie d ignorance dans certains domaines de la competition, et c est precisement pour apprendre et comprendre que j ai posté ce message...


Il  est vrai que le probleme de la manipulation et des risques ne sont pas negligeables, mais dans la pratique, le pecheur ne ferait mesurer que les poissons qui entrent ou augmentent son quota... mais c est vrai que c est pas l ideal!

En tout cas, merci à tous pour vos reponses, voila qui a le merite d eclaircir plein de choses, ce sont de bons arguments qui sentent la pratique smile
Je vous l ai dit, je debute et j avais besoin de comprendre les choses et nous avons tous des spots bien differents ou certaines choses sont possibles et d autres pas...

Dernière modification par byron722 (03-10-2013 10:47:40)


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#12 03-10-2013 10:49:01

pike51
super-predator
Lieu : chalons en champagne
Inscription : 07-02-2008
Messages : 7 209

Re : réglement défi prédator

byron722 a écrit :
david.dubreuil a écrit :

Alors rien ne t'empêche de proposer des solutions que les américains (malgré leur siècle d'avance sur nous) n'ont pas trouvé.

Serai ce une facon gentille de me dire de rester a ma place? ce n est pas parce que les autres font les choses bien que cela doit nous econimiser le fruit de la reflexion! quand bien meme on se trompe, la n est pas l essentiel smile
..

sans pretendre repondre à la place de david sa m'etonnerait que ce soit le fond de sa pensée.
ce qu'il dit c'est que nous ne sommes ni les 1ers ni les derniers à essayer de minimiser l'impact de la competition sur l'ecosysteme et que, malgré des decennies de pratique, les americains n'ont tjrs pas trouvé. et nous non plus
apres moi perso je trouve tres bien qu'il y est des gens comme toi qui continue de s'interroger. peut etre qu'un jour, toi ou un autre, fera avancer le chmilblik. ne serait ce qu'un peu, ce serait dejà beaucoup.
tout en gardant à l'esprit bien sur que personne n'arrivera à "l'impact zero" en competition; on y arrive dejà pas malgré nos efforts au niveau de la peche loisir..... smile

Dernière modification par pike51 (03-10-2013 10:49:43)


panizo alexis
"mieux vaut boire une kronembourg à la poste que d'attendre un cronopost à la bourre" gustave parking

Hors ligne

#13 03-10-2013 10:51:05

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : réglement défi prédator

D ou ma ptite modif avant que tu ne postes, Alexis smile

"La seule chose nécessaire au triomphe du Mal est l inaction des gens biens" O.Wilde wink

Dernière modification par byron722 (03-10-2013 11:02:45)


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#14 03-10-2013 19:40:08

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

Désolé Byron, si mes propos t'ont laissé comme impression que je dénigrais tes propositions, mais Pike a bien précisé ce que je voulais dire.
Au contraire, il faut faire des propositions, car c'est comme ça que l'on trouvera des solutions ou des améliorations.
Et puis Guiguy a également bien approfondi les avantages de la pesée+quota. Car il y a encore un argument très important que Guiguy a évoqué sur la possibilité de gagner avec un seul poisson trophée : la victoire est ainsi accessible à tous, même aux "nuls" (dont je fais souvent parti) qui peuvent à tout moment espérer ferrer la poutre de la victoire !!
Mais attention, je ne dénigre pas du tout la mesure sur l'eau. J'ai d'ailleurs quelques exemples où à l'ouest, si l'on avait eu de la mesure sur l'eau, les résultats auraient été bien meilleurs...
La dernière compèt' que nous avons organisée avec le Lacanau Sport FC était avec pesée sur l'eau, mais avec quota à 3 poissons.
Les 2 méthodes ont leurs avantages et inconvénients, on ne peut pas les opposer, il faut juste clairement définir les causes que chaque système desserre.

Dernière modification par david.dubreuil (03-10-2013 19:44:08)


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#15 03-10-2013 20:53:28

guiguy33
bass
Lieu : bordeaux
Inscription : 13-02-2010
Messages : 215
Site Web

Re : réglement défi prédator

non david c'était mesure sur l'eau et non pesée


guillaume D.

pense a ton fils, relache tes fishs!!!
http://aimara.over-blog.com/

Hors ligne

#16 03-10-2013 22:21:27

Sky
lunker
Lieu : South Pole
Inscription : 24-03-2009
Messages : 442

Re : réglement défi prédator

Pesée ou mesure , il y a peut-être moins de manip pour une mesure mais encore...
Dans le sud on mesure et il y a des com sur l'eau , en même temps une balance sur un bateau...de plus niveau organisation c'est moins lourd la mesure (c'est pas un jeu de mot smile )
Par contre avec l'expérience nous avons instauré un quota 5 fish pour justement ne pas privilégier les perches de 20cm, plus un poisson joker , surtout pour le bass qui se rétracte légèrement !!
Quand le défisud est né , l'esprit c'était de rendre accessible à tous la compèt , une petite barquette et hop tous le monde est au même niveau , cela signifie aussi des viviers par forcément adapté d'ou l'intérêt d'avoir des com sur l'eau qui peuvent être appelé , la gestion du vivier dans le sud n'arrive pas souvent malheureusement hmm
Lors de la première finale à Hourtin lorsque nous sommes arrivé avec nos "petits" bateaux , l'équité qu'il pouvait y avoir dans le sud c'est vite rompue et la réalité du fric nous a rattrapé  !! Je dérive un peu mais cela a une influence sur le choix de la mesure ou de la pesée , de ce que l'on désire passer comme message au travers des compèt , un milieu d'élite ou il te faut du fric par "pseudo" peur d'être ridicule avec son petit boat et que cela rend impénétrable ( c'était bien le cas de l'AFCPL çà !! en tous cas une pensée majoritaire) ou alors un "sport" ou les compèt font progresser dans sa passion et facilement accessible, çà reste un autre débat wink


Scaillerez Vincent

Hors ligne

#17 04-10-2013 03:35:52

Michel le pêcheur
super-predator
Lieu : Nemours...
Inscription : 19-04-2012
Messages : 925
Site Web

Re : réglement défi prédator

C' est sûr que quand tu te retrouves dans ta prame de 2m, à godille, au milieu des Ranger, Nitro, et autres Tracker...Tu dois éprouver un grand moment de solitude!
Enfin, comme disait le moustachu, aux jeux de 36 de Berlin: " Adidas, ou Panzer, l' essentiel, c' est de participer! "
Carpe diem...

Hors ligne

#18 04-10-2013 13:53:20

guido
super-predator
Inscription : 13-05-2009
Messages : 542

Re : réglement défi prédator

david.dubreuil a écrit :

!
Ce n'est pas le stockage en vivier qui stresse et abime les poissons, ce sont les manipulations.  .


imagine 2 ou 3 brochets de taille moyenne dans un vivier par temps chaud, peu de place, manque d'oxygène, c'est pas top. Sachant que tous les bateaux ne possèdent pas un vivier immense, super oxygéné.


Malgré tous vos bon arguments, je reste sur mon opinion du départ, la pesé implique + de manipulation, comme on le voit dans la vidéo de la finale, les poissons sont transférés dans un sac, puis dans un bac de pesé puis dans un bac pour les remettre à l'eau.

De + cela oblige à garder les poissons au vivier durant toute la manche, puisque la pesé ce fais en fin de manche.

Contrairement à la mesure ou les poissons peuvent être mesuré et relâché rapidement en milieu de manche, et nécessite peu de manipulation, on pose sur la réglette, puis on relâche.

Après je comprend que pour des raisons techniques,de manque de bénévoles le système de pesé soit plus simple à mettre en place.


PS: si l'on regarde sur les autres compètes en France, ACPL, challenge interdépartemental, la classement ce fais à la mesure.


les gens cons, faut être moins con qu'eux!

william bouju

Hors ligne

#19 04-10-2013 17:59:32

pike51
super-predator
Lieu : chalons en champagne
Inscription : 07-02-2008
Messages : 7 209

Re : réglement défi prédator

guido a écrit :

De + cela oblige à garder les poissons au vivier durant toute la manche, puisque la pesé ce fais en fin de manche.

Contrairement à la mesure ou les poissons peuvent être mesuré et relâché rapidement en milieu de manche, et nécessite peu de manipulation, on pose sur la réglette, puis on relâche.

c'est faux! smile ce sont les competiteurs qui decident de peser en fin de manche. rien ne leur interdit de venir peser à n'importe quel moment durant la journée.
en fait ce sont les 2000 hectares et surement aussi la limitation à 15kms qui ont decidés.
quand tu navigue tu ne peches pas. quand tu ne peche pas ne rentre pas de point.....


panizo alexis
"mieux vaut boire une kronembourg à la poste que d'attendre un cronopost à la bourre" gustave parking

Hors ligne

#20 04-10-2013 19:25:09

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

Pour avoir pratiqué les 2 méthodes, mon sentiment est qu'elles sont toutes deux néfastes pour le poisson : il n'y en a pas une meilleure que l'autre. Par contre, ce que Sky a expliqué est très important, même si je ne partage tout ce qu'il a dit. Je pense qu'il a raison lorsqu'il dit qu'une compèt' avec mesure sur l'eau est généralement plus abordable financièrement (car se produisant par nécessité sur des sites plus petits : donc moins besoin de motorisation, bateau plus petit, et donc vivier plus petit, etc.). Les mecs du Défi Sud, avec leurs compétitions en petites rivières et en étang, sur une journée, à moindre coût, ont inventé le concept de compétition "low cost", et ont popularisé la compétition bateau. Ils l'ont tellement bien fait que c'est grâce à eux (les créateurs et bénévoles du Défi Sud) que le Défi a essaimé partout en France et aujourd'hui on se retrouve avec un système de zonage géographique que certains nous envient.
Ce système perdure car il a su respecter les divergences d'opinions et de pratiques des organisateurs. Personne ne s'y dispute, personne ne tente de formater le système pour convertir les autres de force.
C'est donc aussi pour cela que le Défi existe encore : parce que les différences et les exigences qui animent les organisateurs ainsi que les spécificités de chaque région, ont été respectées.
Mesure ET pesée : la richesse, c'est la diversité.

Dernière modification par david.dubreuil (04-10-2013 19:30:56)


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#21 04-10-2013 19:28:03

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : réglement défi prédator

guiguy33 a écrit :

non david c'était mesure sur l'eau et non pesée

Oups, ze m'a trompé !!


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#22 05-10-2013 09:52:14

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : réglement défi prédator

Non, non t inquietes David, avec le recul je me suis rappelé que tu n etais ce genre de mec wink
Je trouve l evolution du post plutot interessante, jviens de comprendre pas mal de choses sur la compet en France.

A partir du moment ou l on a accepté les consequences de notre passion sur nos partenaires de jeu, ce sont les surfaces et les contraintes des organisateurs, bénévoles qui tranchent entre les 2 solutions, il n y en a pas de bonnes ou mauvaises comme beaucoup l on soulevé, je crois que c est clair, simplement il y en aurai l une ou l autre mieux adaptée aux besoins de tel ou tel compet (surface, benevoles, logistic...), vive la diversité smile

Cette vitrine est necessaire pour qu on soit pris un minimum au serieux et etre vu puis entendu!

Dernière modification par byron722 (05-10-2013 09:54:56)


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#23 05-10-2013 12:24:10

Tranquilou bilou
super-predator
Lieu : Au fil de l'eau
Inscription : 19-10-2009
Messages : 979

Re : réglement défi prédator

Sky a écrit :

Pesée ou mesure , il y a peut-être moins de manip pour une mesure mais encore...
Dans le sud on mesure et il y a des com sur l'eau , en même temps une balance sur un bateau...de plus niveau organisation c'est moins lourd la mesure (c'est pas un jeu de mot smile )
Par contre avec l'expérience nous avons instauré un quota 5 fish pour justement ne pas privilégier les perches de 20cm, plus un poisson joker , surtout pour le bass qui se rétracte légèrement !!
Quand le défisud est né , l'esprit c'était de rendre accessible à tous la compèt , une petite barquette et hop tous le monde est au même niveau , cela signifie aussi des viviers par forcément adapté d'ou l'intérêt d'avoir des com sur l'eau qui peuvent être appelé , la gestion du vivier dans le sud n'arrive pas souvent malheureusement hmm
Lors de la première finale à Hourtin lorsque nous sommes arrivé avec nos "petits" bateaux , l'équité qu'il pouvait y avoir dans le sud c'est vite rompue et la réalité du fric nous a rattrapé  !! Je dérive un peu mais cela a une influence sur le choix de la mesure ou de la pesée , de ce que l'on désire passer comme message au travers des compèt , un milieu d'élite ou il te faut du fric par "pseudo" peur d'être ridicule avec son petit boat et que cela rend impénétrable ( c'était bien le cas de l'AFCPL çà !! en tous cas une pensée majoritaire) ou alors un "sport" ou les compèt font progresser dans sa passion et facilement accessible, çà reste un autre débat wink

Et l'ambiance, toujours bonne...
A propos de la mesure: je trouve qu'il est plus valorisant de faire un bass de 40 que 3 perches de 20, ou un brochet de 70 que 4 perches de 20. Alors, serait il possible pour valoriser ceux qui cherchent les plus gros poissons, de faire un classement par points correspondant à une échelle de poids, comme celui du Marsi. Il y a 4 espèces, donc un tableau de 8 colonnes. il est clair que c'est plus de travail pour vous. Jean Jacques procède comment?
En tout cas, merci pour le temps que vous y consacrez, car sinon, pas de defi!!!


Sergio
L'éveil consiste à sortir de l'illusion!

Hors ligne

#24 06-10-2013 19:52:16

guido
super-predator
Inscription : 13-05-2009
Messages : 542

Re : réglement défi prédator

A propos de la mesure: je trouve qu'il est plus valorisant de faire un bass de 40 que 3 perches de 20, ou un brochet de 70 que 4 perches de 20. Alors, serait il possible pour valoriser ceux qui cherchent les plus gros poissons, de faire un classement par points correspondant à une échelle de poids, comme celui du Marsi. Il y a 4 espèces, donc un tableau de 8 colonnes. il est clair que c'est plus de travail pour vous. Jean Jacques procède comment?
En tout cas, merci pour le temps que vous y consacrez, car sinon, pas de defi!!!


Dans l'est depuis quelques années, la maille est fixé à 25cm pour les perches, et personnellement je trouve que c'est une bonne chose.


les gens cons, faut être moins con qu'eux!

william bouju

Hors ligne

#25 09-10-2013 22:05:33

Sky
lunker
Lieu : South Pole
Inscription : 24-03-2009
Messages : 442

Re : réglement défi prédator

david.dubreuil a écrit :

Pour avoir pratiqué les 2 méthodes, mon sentiment est qu'elles sont toutes deux néfastes pour le poisson : il n'y en a pas une meilleure que l'autre. Par contre, ce que Sky a expliqué est très important, même si je ne partage tout ce qu'il a dit. Je pense qu'il a raison lorsqu'il dit qu'une compèt' avec mesure sur l'eau est généralement plus abordable financièrement (car se produisant par nécessité sur des sites plus petits : donc moins besoin de motorisation, bateau plus petit, et donc vivier plus petit, etc.). Les mecs du Défi Sud, avec leurs compétitions en petites rivières et en étang, sur une journée, à moindre coût, ont inventé le concept de compétition "low cost", et ont popularisé la compétition bateau. Ils l'ont tellement bien fait que c'est grâce à eux (les créateurs et bénévoles du Défi Sud) que le Défi a essaimé partout en France et aujourd'hui on se retrouve avec un système de zonage géographique que certains nous envient.
Ce système perdure car il a su respecter les divergences d'opinions et de pratiques des organisateurs. Personne ne s'y dispute, personne ne tente de formater le système pour convertir les autres de force.
C'est donc aussi pour cela que le Défi existe encore : parce que les différences et les exigences qui animent les organisateurs ainsi que les spécificités de chaque région, ont été respectées.
Mesure ET pesée : la richesse, c'est la diversité.

Vive le défi wink
Qu'est-ce que tu ne partages pas David ?

A Sergio Jean-Jacques utilise un abaque qui d'après la mesure correspond à un poids théorique , le tableau a une valeur pour chaque millimètre, je trouve cela super sympa et çà favorise les grosses prises, à appliquer pour toutes les espèces c'est un peu plus compliqué sachant que pour le bass un tableau de 30cm à 60cm suffit !!

Dernière modification par Sky (09-10-2013 22:07:00)


Scaillerez Vincent

Hors ligne

Pied de page des forums