#1 14-03-2016 13:52:49

guigui_73
peacock
Lieu : Chambery
Inscription : 07-02-2014
Messages : 358

session hivernale

Bonjour,

Hier petite sortie en milieu d'après-midi, plus pour prendre l'air et atténuer les courbatures de mon Samedi sur les pistes que pour sortir du poisson, surtout avec une eau à 6°C. Je monte un jig 3gr watermelon + Sakura Slit-shad 3.3" (copie d'un original rouge qui n'a jamais rien pris, faite maison pour avoir du vert watermelon à paillettes) et je gratte le fond par petits à-coups.

Au bout d'une heure, dans la zone la plus profonde de l'étang, mon leurre est stoppé. En ramenant ça tourne un peu, comme une branche. Le doute m'assaille! Et si j'arrête de mouliner? Ca continue de bouger! c'est donc un poisson!!! Pas bien gros ou mal réveillé. Je sors un bass d'environ 30cm, complétement léthargique. Super! Sans doute un coup de chance, mais c'est quand même mon premier poisson du cru 2016, mon premier au leurre en hiver, et mon tout premier au shad (à part une pauvre AEC cet automne qui avait dû le confondre avec un pellet vivant), pourtant ce n'était pas faute d'avoir essayé.
J'insiste un peu sur la zone, misant sur la croyance selon laquelle les petits sont souvent en groupe, et 10 minutes plus tard nouvel arrêt. Ce n'est guère plus violant mais c'est plus lourd! Une bûche? Non une souche!!! Bordel mais c'est Moby Dick que je vois arriver à la surface??? Ah il est pas d'accord, il prend du fil! Vite le frein! Pas trop faut pas que je le perde celui-là! Petit combat, et c'est bon il se rend, arrivé au bord je lève la tête plombée pour le prendre par la bouche, et le malheureux hameçon fin de fer s'ouvre et me reste dans les mains sans que la tête du monstre n'ai bougé d'un cm! Ni une ni deux c'est les deux pieds dans la boue et les deux mains dans la flotte que j'empoigne la bête avant qu'elle ne finisse de décongeler et ne s'aperçoive qu'elle est libre. Je le pose sur l'herbe, sors le mètre... 54cm!!! Record personnel battu!!! big_smile cool big_smile
J'aurais bien aimé connaître le poids, parce que la silhouette c'était un ballon de baudruche avec une caudale. Sans doute une femelle qui se remplissait d’œufs, pas bien jeune vu la cataracte apparente. J'ai même été félicité par le pêcheur d'arc-en-ciel aux vers d'à côté "Celui-là non plus tu vas pas le garder?" ^^
Bon la journée ne pouvait pas être parfaite non plus, j'avais oublié mon téléphone, donc pas de photos. sad Enfin ça aurait pu être pire, j'aurais aussi pu oublier d'aller à la pêche! smile


Guillaume

Hors ligne

Pied de page des forums