Annonce

VOTRE COMPTE SERA VALIDE ET OUVERT APRES VÉRIFICATION DES RENSEIGNEMENTS DEMANDES CI DESSOUS. SINON VOUS RESTEREZ "VISITEUR" ET VOUS NE POURREZ PAS PARTICIPER A LA VIE DU FORUM. Merci de bien vouloir créer votre "signature" avec nom et prénom assez rapidement. Pour cela aller dans "profil" ensuite remplir les renseignements dans "principal",puis "personnel" et "personnalité". Tous ces indications sont obligatoires. Ceci est notre règle de base. (Ce qui ne vous empêche pas d'avoir votre pseudo bien évidemment !). . @ tout de suite sur le forum !

#1 25-08-2014 19:29:39

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

J'ouvre ce post si des personnes ont des questions ou des remarques sur cet article. Je répondrai avec grand plaisir.


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#2 02-09-2014 21:15:21

clem29/44
bass
Lieu : BREST
Inscription : 09-10-2009
Messages : 261

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

Je ne peux que féliciter cette réussite. Je regrette juste que votre essai d'intégration du concept de Angler/co-angler n'est pas été couronné de succès. Ca reste tout de même dans un coin en attendant de ressortir ou c'est définitivement abandonné ? Parce que (notamment pour les jeunes) ça me semble être un bon moyen de recruter les compétiteurs de demain.


C. Lannuzel.

Hors ligne

#3 22-09-2014 12:46:34

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

Ca restera toujours dans un coin... On est tous d'accord que le système 1 pro / 1 co angler est le seul système efficace pour l'envol de la discipline car il ouvre la pêche au grand public et il assure un auto contrôle pour chaque bateau.
La pêche en binôme est adaptée aux compétitions "chip" car elle divise par deux les frais (dont l'achat du bateau et les frais de déplacement). Tant que la compétition en France restera chip, le système du binôme restera la norme. Si un jour, des circuits Elite au niveau européens se mettent place, alors le co angling sera ressorti de la musette.
Mais tant que le moteur principal de la compétition sera en panne dans notre pays, la compétition multi carnassier restera majoritaire et le format chip perdurera.
Et le moteur principal, tu l'auras compris, c'est le black bass bien entendu.


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#4 18-08-2015 00:31:47

Michel le pêcheur
super-predator
Lieu : Nemours...
Inscription : 19-04-2012
Messages : 925
Site Web

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

Ah, c' est marrant, l' espace d' une nanoseconde, j' ai cru que tu parlais du pognon...Mon côté poête, sans doute!
J' étonnerais peu, et personne, en disant mon peu d' intérêt pour la compète, qu' elle soit, apparemment, ludique, ou " professionnelle ", mais il me semblait pourtant bien, que la question du fric était, et reste, le " moteur premier " de la chose...Même si je ne nie pas l' intérêt, et la nécessité, de pêcher quelque chose, 'vidam'!
Ceci dit, et tout en endossant le bleu prolétarien, et une certaine sagesse financière, j' ai pas besoin de sortir la boule de cristal, et la calculette, pour présager du peu d' enthousiasme de mon banquier, quant à ma nouvelle vocation...Pratiquer la pêche, et rien que la pêche, compétition, et/ou loisirs, ça coûte, et ça rapporte moyen!
Juste pour être bien sûr qu' on cause de la même chose, on peut, rapidos, se faire une petite idée de l' indispensable, et du nécessaire:
D' abord, et avant tout, un employeur indulgent, et peu regardant quant à la présence, virtuelle, ou effective, de ses employés, ou, mieux, si vous êtes votre propre patron, un comptable compréhensif, et malin, qui saura faire passer tout ça pour du travail honnête ( Et sans revenus déclarés...Ce qui sera pas le plus difficile, je le crains! )
L' environnement acquis, en posant l' éventualité d' une solitude célibataire, ou d' un ménage harmonieux, passons au matériel, proprement dit...Un bateau, pour commencer: réellement motorisé, et dépassant ( Juste un peu, histoire de dire...) les 249cm de la barquette que j' utilise...Et dont je suis, ne pratiquant ni la compète, ni la pêche en groupe, pleinement satisfait, d' ailleurs!
Ajoutons-y le 4X4 nécessaire, pour traîner la péniche, plus une remorque, et un lieu sécurisé, entre deux podiums, en déconseillant le pas-de-porte, pour les habitations situées en agglomération dépassant les...Disons...DEUX foyers, si vous appréciez la proximité de la famille...Ce qui n' est pas mon cas, mais bon, on est libre, hein...Enfin, d' aucuns moins que d' autres, œuf corse!
Et un budget " touriste ": vous vivez de pêche et d' eau fraiche, ok, mais il existe des lois, sur le respect de la personne humaine, la malnutrition, tout ça...Et même pour son conjoint, et ses gosses...Je sais, mais bon, fallait y penser AVANT! Et puis, les merguez-frites, et les Hôtel-o-matiques/Casernements/Visa, c' est cool, mais bon, on peut aimer, aussi, le confort, la bonne bouffe, ET la compétition de pêche, nan!?
Bref, en comptant un minimum de " pré-fishing ", qui soit pas une punition, et en ne choisissant pas la vie monacale, et la salade cuite, arrosée d' Evian, on arrive à des budgets qui dépassent, largement, la session hebdomadaire ( Pour les plus chanceux...), entre potes...Ou pas, d' ailleurs!
J' ai pratiqué l' ornitho - de terrain -, et j' ai donc perçu, à titre de " défraiement/compensation ", les maigres subsides des associations et administrations concernées, et, bien que j' ai toujours apprécié le geste, on a, TOUJOURS, été TRÈS loin d' un quelconque " remboursement " des sommes dépensées...En clair, être " bénévole pro ", ça coûte un max!
Bien sûr, je doute pas un seul instant que le monde de la pêche ne peut, en aucun cas, se rapprocher de ce que j' ai pu vivre...Vous pensez bien: des gus qui vous vendent 20 €uros, une ( petite ) poignée de plastoc malodorant, ne peuvent qu' aspirer à vous refiler une part, non négligeable, de leurs maigres bénéfices, durement acquis...On appelle ça, le SPONSORING: un mélange de stupidité prodigue, et le désir de faire votre bonheur...Courant, dans le monde des affaires!
Question rentabilité, on peut placer ça juste après la vente d' armes, et le deal de dope...Vous doutez: demander à la famille Hernandez, ou/et, à David Dubreuil: le plus chiant, dans le business Pêche, c' est où planquer sa thune, en la rentabilisant un chouye...Pour garder la niaque, quoi!
Finalement, il a sûrement raison, le DD...Ce qui freine les vocations, c' est le manque de Bass!
Peut-être qu' en rempoissonnant...Avec des Zarks, par exemple: après tout, gagner avec une bourriche de truitasses-kangourous, ou de bass importés de Tataouine, qu' est-ce que ça change!?
Pas la hauteur du podium, en tout cas...Et toc!
Mais bon, on m' enlèvera pas de l' idée que si c' était subventionné par un organisme, ou un syndicat...Un genre de FNSEA, affilié à la Jeunesse et aux Sports, par exemple, ou un impôt/taxe...Un truc du style, quoi!
Parce que, en solo, ça pique un peu, et si on attend que TF3, ou/et Canaux de France-Plus, financent le binz, c' est pas demain que les moquettes de vos Silurines seront en Pure Laine Vierge de panda!
Mais bon, il n' y a pas QUE des désavantages à être peu nombreux...Après tout, statistiquement, vous avez plus de chance de gagner, un jour, un podium: c' est donc, intrinsèquement, une forme d' élitisme populaire, ET démocratique...C' est déjà ça d' acquis!
Carpe diem...

Hors ligne

#5 01-09-2015 07:53:52

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

Quand je dis que c'est de bass qu'il nous manque, j'englobe également et surtout les passions qu'il déchaîne. Bien sûr que le manque d'argent peut en freiner certains, c'est pour cela que le Défi PREDATORS est régional car ce qui coûte le pus cher c'est l'essence et les péages, loin devant tout le reste. Lorsque j'étais étudiant sans un rond, ma passion débordante m'a fait connaître de grandes compétitions : je me saignais pour économiser un an à l'avance et je ne faisais pas d'autres compétitions et je n'avais pas d'autres loisirs. Ma passion pour le bass était exclusive, et quand on est dans cet état d'esprit, on fait moins de compétitions, mais on les fait mieux et la totalité de son budget y est consacré.
Au final, regardons les choses en face : la compétition en France ne coûte pas cher, bien moins cher qu'une piscine qui sert 1,5 mois dans l'année. Moins cher qu'un cabanon de jardin, une nouvelle voiture ou un chien de race. Moins cher que de se fringuer avec des marques, moins cher que de sortir tous les samedis soirs, moins cher qu'un Smartphone qui casse, etc. Des exemples du quotidien, il y a plein. Si l'on parvient à s'affranchir des inutilités mercantiles de la vie courante, alors nous avons tous assez d'argent. Mais avons-nous assez de passion pour ne pas acheter un nouveau téléphone, une nouvelle voiture, remplir la piscine, acheter un nouveau jean et tuer le chien ?
Prenez l'expérience que vit actuellement Jean Christophe David : il a orienté sa vie entière pour sa passion, il a fait des sacrifices (personnels, familiaux et professionnels) que la plupart d'entre nous sont incapables de faire. Mais il réalise son rêve, aux US, et pourtant JC n'est pas millionnaire, il est juste passionné par le bass et se donne les moyens de sa passion. Je pense qu'il ne faut pas tout résumer à l'argent, c'est trop facile.

Dernière modification par david.dubreuil (01-09-2015 07:57:11)


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

#6 01-09-2015 19:37:12

Michel le pêcheur
super-predator
Lieu : Nemours...
Inscription : 19-04-2012
Messages : 925
Site Web

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

J' entends bien, et ça fait quelques décennies que je " gère " mes choix, mais, pour une fois, je ne parlais pas que de moi: je ne vous connais pas, et je ne sais pas quels sont vos revenus annuels, et vos situations personnelles, mais il me semble que la passion ne suffit pas, toujours, au moment de passer à la caisse!
Je regarde autour de moi, je me promène sur le Wouaib, et il me semble que pour beaucoup, le choix ne se résume pas, forcément, entre piscine, ou lacs.
Encore une fois, je suis " à l' abri du besoin ", et je n' invoquerais pas le manque de thune pour justifier mon absence aux Défis, mais, sans vouloir donner dans une démagogie populiste par trop coutumière, et tout en étant incapable de dire le revenu mensuel moyen du Français de même acabit, je persiste dans mes dires: j' ai pas de meute, ni de portable, ni de piscine, mais ça m' étonnerait que la vente de mes deux chats, de trois PC inutilisés 24/24, et d' un ballot de fringues Tati, et de vieux treillis, suffise à me constituer un budget " compète ", suffisant pour avoir une chance de participer autrement que pour l' honneur, et les conneries apocryphes de Coubertin!
La passion peut, certes, soulever NOS montagnes, mais plus rarement celles de nos épiciers...!
Un vieux facho comme moi ne peut que souscrire à l' idée d' une congrégations de moines-soldats, frugaux, vêtues de bures, et bouffant des criquets, ne se dévouant, sicav & âmes, qu' aux farouches, et répétitifs, combats de l' Homme contre la Bête...Mais résumer le milieu pêche-compétition à cette exaltante vision relève, il faut bien le dire, d' un optimisme quelque peu excessif...Tout donner pour se prendre une taule à Lacanau n' est pas forcément "donné" ( C' est façon de parler, en fait! ) aux communs des mortels, hélas!
Bref, je persiste et signe: la pêche coûte, certes, des efforts, et des choix drastiques, mais, AUSSI, un paquet de pesos...Avant que d' être grassement subventionnée par nos amis de la Profession, et du Commerce, ça va de soi!
Carpe diem...

Dernière modification par Michel le pêcheur (01-09-2015 19:41:25)

Hors ligne

#7 01-09-2015 19:58:55

david.dubreuil
Administrateur
Lieu : Bonnetan GIRONDE
Inscription : 19-06-2007
Messages : 687
Site Web

Re : P55 - DEFI PREDATORS Les raisons d'un succès

C'est vrai que je suis un optimiste excessif ! Mais quand j'entend se plaindre des mecs que la pêche coûte cher et qu'ils envoient leur msg depuis un smartphone à 600 €, ça me fait juste mourir de rire (car je suis optimiste et eux des pessimistes) ! Nous avons en commun donc, de ne pas posséder tout le superflu de la vie moderne (et qui précipite notre chute en tant qu'espèce), c'est sûrement pour cela qu'on a continué à aller à la pêche depuis tout ce temps.


Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité.

www.david.dubreuil.over-blog.com

Hors ligne

Pied de page des forums