#1 07-07-2016 18:06:58

zatoichi
Administrateur
Lieu : Beaujolien :)
Inscription : 03-03-2008
Messages : 8 425
Site Web

Mais où est passé le charme ancestral de la pêche?(article 1max2pêche)

Perso, je me pose souvent la question, la quarantaine peut être... et vous ?

http://www.1max2peche.com/mais-ou-est-p … -la-peche/


Z@t
''Donnez un poisson à un homme, il mangera une journée, apprenez lui à pêcher, il mangera toute sa vie" Lao Tseu
"Si Dieu a fait l'homme à son image.... c'est un sacré connard!"   Toorop
                   ><<<(°> Fresh Water Gamer   <°)>>><

Hors ligne

#2 08-07-2016 09:42:23

byron722
super-predator
Lieu : Eschau
Inscription : 28-04-2011
Messages : 636

Re : Mais où est passé le charme ancestral de la pêche?(article 1max2pêche)

Merci Zat, je l avais raté smile

Tres bel article dans lequel je me reconnais presque totalement. Ca va inspirer notre Bebert, un article pareil smile

Je suis jeune trentenaire et je partage deja ce constat, presque avec nostalgie, aurai je vieilli?


La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Hors ligne

#3 08-07-2016 17:27:13

Franckb
super-predator
Lieu : Nievre 58
Inscription : 27-08-2013
Messages : 688

Re : Mais où est passé le charme ancestral de la pêche?(article 1max2pêche)

zatoichi a écrit :

Perso, je me pose souvent la question, la quarantaine peut être... et vous ?

http://www.1max2peche.com/mais-ou-est-p … -la-peche/


Moi, c'est la cinquantaine......
Je viens de réaménager dans la Nièvre ( d’où je suis natif) après 30 ans dans différentes villes du sud ouest.
Je suis naturellement retourné sur les lieux de mes premières pêches ( les grands lacs du Morvan)...... et même constat.


Petit poisson deviendra grand....................enfin....si on le relache
Franck

Hors ligne

#4 11-07-2016 20:59:43

Michel le pêcheur
super-predator
Lieu : Nemours...
Inscription : 19-04-2012
Messages : 925
Site Web

Re : Mais où est passé le charme ancestral de la pêche?(article 1max2pêche)

J' aime la pêche...D' abord, et avant tout, pour sa capacité à figer le temps, à s' obliger au présent, à se concentrer sur le battement d' une palette, la trajectoire, supposée, d' un leurre, l' attente d' une réponse!
Et avant...Ben, c' était pareil: la pêche ne change pas, c' est nous, qui changeons!
Hier...Hier, je m' inquiétais d' une possible balle, pas perdue pour tout le monde: aujourd'hui, c' est d' un retard de livraison de quelque nécessaire inutile! Hier...Mon papa me réveillait, au milieu d' une nuit sans rêves, pour que je le suive, tout le long d' un interminable couloir de glace, portant le nom, méconnu, pour la plupart, d' un obscur " conquérant de l' inutile ": aujourd'hui...Je me traine du lit au fauteuil, du fauteuil au canapé, je me déplace en ambulance, perfusé, transfusé, troué, raccommodé, à écouter l' optimisme de circonstance, mêlé de tapotements dubitatifs du stylo, de la Faculté...TROIS MOIS, si on excepte deux, ou trois, tentatives à rejoindre le bord de l' eau, soldées par un triste, mais lucide, constat d' échec!
Alors...C' était vraiment mieux avant!?
Ben...Faut voir: avant, c' était, aussi, les potes qu' on feint d' enterrer ( Qui paierait une petite fortune pour rapatrier trois bouts viandes cramée, mélangés à une poignée de poussière imbibée de gasoil!? ), les désintoxes à répétition, les gourbis anonymes, les soirs de spleen, à rêver d' un croque-monsieur...Et, pire que tout ça, le fameux croque-monsieur, qui vous reste, à jamais, coincé en travers du groin, avec cette drôle de question qui ne cesse, depuis, de se poser à moi: " Mais qu' est-ce que je fous, ici!? "...!
En fait, pour ça, comme pour le reste, il n' y a pas d' égalité...D' aucuns, comme ce Mr Aubert, se contentent de généralités sur la généralisation ( Des autres ), et se satisfont d' une " lucidité " conventionnelle, et d' autres, dont je suis, ressentent une chaleur inexplicable au ventre, à la lecture de Baudelaire, ou à l' écoute des " Passantes ", par l' affreux Jojo Brassens...C' est comme ça!
J' oppose rien à rien...Et pas plus aujourd'hui à hier...Hier, quand il y avait moins de digicodes, et moins de cambriolages, moins de " nokileurs " déclarés, mais plus de brocs métrés, et aussi moins de " pacifistes " médiatiques, malgré tout autant de guerres ( Quoiqu'un rien moins médiatisées, quand même...), moins d' indifférence, si ce n' est moins de violence, moins de raisons, et plus d' espoirs, moins de certitudes, mais plus de rêves!
J' ai changé, certes...Vieilli, en fait! Et je n' ai guère la " nostalgie " du passé de tous, et de chacun...Point de frémissements abdominaux à l' écoute du " groupe " Abba, ni à l' évocation de Gilbert Bécaud, du Palace, des pro-chinois du PCFML, du sergent Plancot, du passage à l' An 2000, ni à l' €uro, des chaussettes en nylon, des diésels tressautants, et puants, des cannes en bambou, du River-Horlo, du HPB, des gaffes, et des barques en bois!
En clair, j' ai la nostalgie sélective...Comme tout le monde!
Et des souvenirs...Plein! Que j' ai sélectionné, ou qui se sont imposés: des bons, et des affreux, qu' il me sied de qualifier de mieux, ou pas, d' opposer, ou pas, à ma vision du présent...N' en déplaise à tous les Mr Aubert de la planète!
Ils sont ce que je suis, ces souvenirs...Alors, oui, c' était mieux avant, et j' emmerde ceux qui sont pas d' accord!
Carpe diem... cool

Dernière modification par Michel le pêcheur (11-07-2016 21:05:58)

Hors ligne

#5 12-07-2016 11:47:07

guigui_73
peacock
Lieu : Chambery
Inscription : 07-02-2014
Messages : 358

Re : Mais où est passé le charme ancestral de la pêche?(article 1max2pêche)

Avant je ne pêchais pas... Mais c'était bien quand même! Ceci dit, après moins de 3 ans de pêche, je constate déjà un phénomène d'"accoutumance", où il faut toujours plus et toujours plus gros pour retrouver l'excitation de la première perchette sortie.


Guillaume

Hors ligne

Pied de page des forums